Parce que la protection
des femmes, des enfants
et des familles est une priorité.

Centre maternel – Appartement relais VIF

NOTRE POLE ENFANCE & FAMILLE

Le pôle Enfance & Famille comprend un Centre Maternel et un service expérimental ouvert en juillet 2017 dédié aux femmes victimes de violences conjugales ou intrafamiliales (VIF) : « l’appartement relais VIF ».

Ce pôle a notamment pour objet :

  • d’accompagner les Femmes et les Familles vers leur autonomie au regard de leur situation initiale, sur le plan social, professionnel, économique, éducatif et de la santé ;

  • de promouvoir les Droits des femmes et l’égalité entre les femmes et les hommes,

  • de promouvoir les Droits de l’enfant.

Le Centre Maternel

Le Centre Maternel Relience 82 accueille, héberge et accompagne les femmes enceintes et les mères isolées avec enfant(s) de moins de 3 ans, nécessitant une aide à la parentalité dans le cadre de la prévention et de la protection de l’enfance.

Les principaux objectifs du centre maternel :

  • Soutenir et maintenir la relation mère-enfants ;
  • Accompagner la maman dans les différents stades de développement de son enfant ;
  • Accompagner la femme dans la revalorisation de l’estime de soi ;
  • Accompagner la femme dans son projet socio-professionnel ;
  • La reconnaissance de la place du père de l’enfant et le travail avec celui-ci, s’il est souhaitable ;
  • …/…

Localisation et capacité d’accueil

Le Centre Maternel a une capacité de 10 places. Il dispose de :

  • Deux studios au siège de l’association située au 6 avenue des Mourets à Montauban,
  • Trois chambres situées dans une maison en centre-ville organisée avec des espaces communs (cuisine, salon, salle de jeux pour enfants, buanderie, salle de bain et toilettes) et des espaces personnels (une chambre aménagée).

Fonctionnement

Une présence éducative est assurée du lundi au samedi en journée ainsi que trois soirées par semaine. En l’absence de l’équipe éducative du Centre Maternel (dimanche et nuits), il peut être fait appel à l’équipe éducative du CHRS qui se situe sur le même site que les studios. Un téléphone est mis à disposition sur la maison du centre-ville.

La demande d’admission

La demande d’admission est obligatoirement accompagnée d’une note sociale adressée par mail (accueil@relience82.fr) à l’attention de la Chef de Service du pôle Enfance & Famille.

L’instruction de la demande donne lieu à un entretien de préadmission en présence de la Chef de Service et d’un travailleur social du Centre Maternel.

Aucune admission ne peut se faire sans l’accord préalable de l’Aide Sociale à l’Enfance.

L’Appartement Relais VIF Relience 82

L’Appartement Relais est un dispositif expérimental soutenu par la Préfecture de Tarn et Garonne et le Grand Montauban.

Il a pour objectif de proposer à des femmes victimes de violences conjugales un lieu de vie adapté pour une durée de 4 mois, renouvelable une fois après étude de la situation.

Ce projet s’adresse à des femmes qui ont déjà pris la décision de se séparer et qui ont déjà amorcé un nouveau projet de vie.
Elles s’engagent à poursuivre les démarches effectuées en ce sens.

Ce dispositif concerne des femmes en situation d’emploi, seules ou avec enfants, en situation d’autonomie, sans difficultés sociales particulières. Leur situation ne nécessite pas un accompagnement renforcé tel que proposé sur les dispositifs spécialisés.

La procédure d’admission

Afin d’être orientée vers cet appartement, une demande devra obligatoirement être faite auprès du SIAO.

Relience 82 ne validera que les situations pour lesquelles la prescription SIAO a été adressée par la Coordinatrice départementale VIF ou par la Chef de Service du pôle Enfance & Famille.

A l’initiative de la Coordinatrice départementale VIF, un entretien de présentation du dispositif sera organisé (réunissant la femme victime de violence, la coordinatrice VIF et la Chef de Service du pôle Enfance & Famille), avec une possibilité de visite de l’appartement.

Relience 82 donnera une réponse dans les jours suivants l’entretien quant à la demande d’admission de la personne.

Un délai de réflexion d’une semaine pourra être accordé à la femme victime de violences.

En cas de réponse positive des deux parties, une entrée dans les lieux pourra être organisée dans les plus brefs délais.

Pour plus de précisions, lire le livret d’accueil et le règlement de fonctionnement.